DECLARATION – Concernant notre adhésion et notre soutien aux différentes Déclarations et au Recueil de textes juridiques des exigences pour la défense des droits du peuple arménien prônés par la République d’Arménie Occidentale (Etat d’Arménie), 29.07.2022

Nous, soussignés, déclarons par la présente, que nous confirmons, approuvons et soutenons  le contenu du Recueil juridique des exigences pour la défense des droits du peuple arménien ainsi que les Déclarations que la République d’Arménie Occidentale (Etat d’Arménie), en la personne de son Président Radik Khamoyan, son Premier-Ministre Tigran Pashabézyan et son Président de l’Assemblée Nationale Armen Ter-Sarkissyan, a adressés à l’ONU, aux Etats – membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU –  et au Parlement européen.

Voici ces Déclarations:

1) Déclaration de la République Arménie Occidentale (Etat d’Arménie) «De l’adhésion de la République d’Arménie Occidentale (Etat d’Arménie) en tant que membre de l’Organisation des Nations Unies»  (25 mai 2018)

2) Déclaration de la République Arménie Occidentale (Etat d’Arménie) faite à l’ONU «De l’application et la mise en oeuvre de la Sentence Arbitrale du 28e Président des Etats-Unis d’Amérique Woodrow Wilson du 22 novembre 1920 dont l’intitulé complet est «Décision du Président des Etats-Unis d’Amérique Woodrow Wilson concernant l’établissement d’une frontière d’Etat entre la Turquie et l’Arménie, d’un accès frontalier  à la mer pour l’Arménie et à la démilitarisation des territoires turcs adjacents à la frontière arménienne» (29 mai 1918)

3) Déclaration de la République Arménie Occidentale (Etat d’Arménie) à l’ONU «De la démilitarisation de l’Arménie Occidentale et de la Cilicie, retrait des forces d’occupation de la République Turquie de ces territoires» en accord avec la Sentence Arbitrale du 28e Président des Etats-Unis d’Amérique Woodrow Wilson (20 novembre 2018)

4) Déclaration de la République Arménie Occidentale (Etat d’Arménie) à l’ONU «De la démarcation des frontières entre l’Etat Arménie et la République Azerbaïdjan» pour délimiter et démarquer la frontière entre l’Etat  Arménie et la République Azerbaïdjan, d’après les principes et les décisions de l’Exposé-propositions de la Commission spéciale de la Conférence de Paix de Paris (24 février 1920), chargée d’établir les frontières  de l’Arménie ( 7 août 2019)

5) Déclaration de la République Arménie Occidentale (Etat d’Arménie) au Parlement européen «Des erreurs, omissions et formulations indues contenues dans la Résolution du Parlement européen «De la résolution politique de la Question Arménienne» du 18 juin 1987 et de la nécessité de les corriger et de rédiger un nouveau Protocole» (5 décembre 2020)

6) Déclaration de la République Arménie Occidentale (Etat d’Arménie) à l’ONU – Déclaration «De la souveraineté de l’unité  territoriale de la République Arménie Occidentale (Etat d’Arménie) et de sa frontière avec la République Turquie» (15 mai 2022).

Ces Déclarations soulignent des états de faits juridiques, politiques exhaustifs, des réalités et leur argumentation.

Ces Déclarations concernant les droits du peuple arménien se réfèrent, de fait, à des décisions déjà actées et avalisées par la communauté internationale mais non appliquées à ce jour.

Nous, soussignés, déclarons que:

1) Les questions concernant la République Arménie, la République Artsakh et le peuple arménien dans son entier doivent se régler exclusivement dans le cadre des droits permanents et irréfutables attribués au peuple arménien et, sur leur base qui sont exposées dans les Déclarations sus-citées de la République Arménie Occidentale (Etat d’Arménie) à l’adresse de l’ONU, aux Etats-membres du Conseil de sécurité de l’ONU et au Parlement européen

2) Une paix stable, durable au Caucase-sud et dans le Grand Proche-Orient ne sera possible que par l’application des droits des peuples autochtones de la région y inclus les arméniens, les grecs, les assyriens, les yézidis, les kurdes, les talishs, les lesghines et autres peuples. La Question Arménienne qui fait partie de la Question Orientale n’est toujours pas résolue. Un règlement juste et définitif de la Question Arménienne s’avère garantie fondamentale pour instituer la paix dans cette région

3) Après l’agression sans précédent de la coalition Azerbaïdjan-Turquie-Pakistan-groupes terroristes du Proche-Orient contre la République Artsakh du 27 septembre 2020…, les arméniens du monde entier – tout le peuple arménien devient une unité juridico-politique – sujet, dotée d’obligations, de droits et d’actions

4) Comme le 22 septembre 1920,  les agressions commises le 27 septembre 2020 contre la République Arménie et la République Artsakh ont eu pour but de bloquer  une solution juste de la Question Arménienne qui devait se résoudre dans le cadre des droits attribués au peuple arménien.

Conséquemment, il reste au peuple arménien une issue à son salut.

Sur la base de toutes les possibilités juridiques et politiques, y compris en formant des associations parlementaires d’Etat et politiques ainsi que des organes à l’échelle de toute la nation,  agir en tant que sujet juridique et politique unique  pour obtenir la résolution définitive  et équitable de la Question Arménienne en utilisant tous les moyens possibles.

Nous, soussignés, invitons les citoyens et les organisations à nous rejoindre et apporter leur signature à la  Déclaration présente qui sera adressée à l’ONU, aux Etats-membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU et au Parlement européen afin de donner une nouvelle impulsion et un soutien renouvelé aux  exigences concernant la défense des droits du peuple arménien basées sur le Recueil juridique et au travail mené en ce sens.

Le meilleur moyen d’obtenir un résultat est d’agir en communiquant. Allons donc dans cette voie de l’unification pour défendre les droits des peuples arménien et autres autochtones de la région, leur existence, leur développement et leur assurer un futur.

La présente Déclaration est ouverte pour collaboration et signature.

Nous vous prions de vous manifester sur cette adresse-mail: [email protected] 

 

Eduardos Polatidis (Eduard Polatov) – Chef de l’organisation des Grecs d’Arménie et d’Artsakh “Patrida”

29 juillet 2022

 

***

Traduit en français par Béatrice Nazarian

Please follow and like us:

Enjoy this blog? Please spread the word :)